La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Rétrospective: le regard lumineux de Yoki

Le Musée d’art et d’histoire de Fribourg consacre une rétrospective à l’artiste Emile Aebischer

Des années 50 au années 70, l’activité de Yoki s’est particulièrement concentrée sur les vitraux, religieux et profanes. © Alain Wicht
Des années 50 au années 70, l’activité de Yoki s’est particulièrement concentrée sur les vitraux, religieux et profanes. © Alain Wicht

Tamara Bongard

Publié le 31.08.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Exposition » L’éclat des couleurs de ce splendide vitrail n’est pas l’élément le plus détonnant de cette création verrière signée Yoki: elle servait de décoration au dancing du Plaza en 1969. Comment le monde de la nuit a-t-il eu l’idée brillante d’intégrer cette sculpture de lumière, dont l’éclairage variait au rythme de la musique? Qui imaginerait aujourd’hui installer une œuvre d’art sur un dancefloor? C’est tout simplement époustouflant. Et c’est une des pièces marquantes de la rétrospective consacrée à Emile Aebischer au Musée d’art et d’histoire de Fribourg, qui est vernie ce soir. L’artiste avait d’ailleurs un lien particulier avec l’institution, étant notamment le fondateur de la Société des amis du MAHF.

Parmi ces &e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11