La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Quand la médecine fait fuir les personnes obèses

Le monde médical n’est pas toujours bienveillant à l’égard des personnes obèses ou en surpoids

Trop souvent, le matériel médical – brassards pour prendre la tension, tables d’examen, diamètre des tubes des IRM – n’est pas adapté aux personnes obèses. © Towfiqu Barbhuiya/Unsplash
Trop souvent, le matériel médical – brassards pour prendre la tension, tables d’examen, diamètre des tubes des IRM – n’est pas adapté aux personnes obèses. © Towfiqu Barbhuiya/Unsplash

Dominique Hartmann

Publié le 16.08.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Série (2/5) » L’obésité, dans une société qui voue un culte à la minceur, suscite trop souvent des stigmatisations ou comportements déplacés.

L’obésité est considérée comme une maladie depuis 1997 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pourtant, cette reconnaissance semble encore marginale dans le milieu des soins lui-même. Et les personnes obèses ou en surpoids sont nombreuses à se plaindre de grossophobie même en milieu médical. Un paradoxe qui peut les inciter à fuir les soins. Lucie Favre, endocrinologue, fait partie des médecins qui observent de telles stigmatisations. Elle est médecin associée, responsable de la Consultation de prévention et traitement de l’obésité du CHUV, à Lausanne. Parmi les plaintes les plus fréquemment exprimées

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Corto, éternel héros

    Bande dessinée » C’est une belle surprise! Corto Maltese est de retour, qui plus est dans un tout bon album. Le vrai Corto, né en 1887. Pas cet étrange marin...
  • pictogramme abonné La Liberté Le monde du A

    Dominique A sort un quinzième album luxuriant trente ans après ses débuts
  • pictogramme abonné La Liberté Toujours actuelle Starmania

    Salle CO2 »   La comédie musicale de Michel Berger et Luc Plamondon, Starmania, continue d’inspirer les passionnés. Un comité motivé, en collaboration avec...
  • pictogramme abonné La Liberté Dal Segno: transmettre la flamme de l’art choral

    Seize chœurs se joignent à Dal Segno, événement en hommage aux compositeurs fribourgeois seniors
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11