La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Olivier Mannoni: «Traduire Hitler» c'est restituer la langue du mal

Dans Traduire Hitler, Olivier Mannoni fait le récit de dix années de face-à-face avec Mein Kampf

«Nous assistons à la remontée des égouts de l’histoire», écrit Olivier Mannoni à propos de la situation actuelle. © Philippe Matsas/Leextra/Ed. Héloïse d'Ormesson
«Nous assistons à la remontée des égouts de l’histoire», écrit Olivier Mannoni à propos de la situation actuelle. © Philippe Matsas/Leextra/Ed. Héloïse d'Ormesson

Isabelle Carceles/Le Courrier

Publié le 07.12.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Essai » «Bourbeux, criblé de fautes et de répétitions, souvent illisible, doté d’une syntaxe hasardeuse et truffé de tournures obsessionnelles.» «Un fétiche maléfique.» «Ce livre dont on ose à peine prononcer le titre»…

En 2016, alors que Mein Kampf tombe dans le domaine public, les Editions Fayard annoncent une nouvelle traduction par ce grand spécialiste des écrits du nazisme qu’est Olivier Mannoni. Ce sera pour lui une épreuve considérable – autant intellectuelle qu’émotionnelle. Pourtant, il a été amplement fait au feu avec ses précédentes traductions d’Himmler, de Goebbels et autres auteurs de la constellation nazie. C’est justement cette connaissance approfondie du terrain historique qui le désigne particulièrement pour s’attaquer à ce qu&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté La violence des femmes, un tabou?

    Les femmes sont capables de violences comme les hommes. Mais la leur reste peu documentée
  • Une mémoire de faisan

    Etude » Les faisans ne sont pas tous égaux face au renard. Les plus doués en termes de mémoire ont le plus grand territoire et surtout les plus grandes...
  • pictogramme abonné La Liberté Bons baisers de Birmingham

    Jonathan Coe » Avec Le Royaume désuni, l’écrivain signe une prenante fresque sociale. En 1978, lorsque Birmingham City céda son attaquant vedette Trevor...
  • pictogramme abonné La Liberté Le prix de la peur

    Mikhaïl Chevelev » Malgré la couverture élégante de la collection blanche de Gallimard, Le numéro un est bien un thriller qui pourrait finir sur nos écrans....
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11