La Liberté

La culture romande davantage touchée

Publié le 29.11.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Coronavirus » Malgré les aides économiques, le secteur culturel a particulièrement souffert en Suisse en 2020.

Le secteur culturel a souffert en Suisse en 2020, première année de la pandémie: le nombre d’entreprises culturelles a diminué de 1,3%, celui des travailleurs de 3% alors que la valeur ajoutée brute a chuté de 5,9%. Les aides non remboursables d’environ 1,1 milliard de francs ont quelque peu atténué l’impact économique négatif.

Selon des données publiées lundi par l’Office fédéral de la statistique (OFS), le nombre d’entreprises culturelles a diminué de 848 par rapport à 2019, pour atteindre 63 943. L’OFS souligne que ce chiffre était pourtant en constante augmentation depuis 2011, avec une moyenne de 2,1% par an.

La diminution de 2020 a été nettement plus marquée pour le secteur culturel que pour l’ensemble de l’économie, où la baisse enregistrée était de 0,1%. La Suisse romande a été plus touchée que la Suisse alémanique, la baisse du nombre d’entreprises étant de respectivement 2,1% et 1,3%.

Le nombre d’emplois culturels, qui avait été aussi en presque constante augmentation depuis 2011, a diminué de 7122 (-3%) pour atteindre 229 081, chiffre du niveau de 2012. Au niveau macroéconomique, alors que le PIB de la Suisse a diminué de 2,4% entre 2019 et 2020, la valeur ajoutée du secteur culturel s’est réduite de 5,9% pour atteindre une valeur de 14,7 milliards. Cela même si les réductions de l’horaire de travail, l’allocation pour perte de gain et des mesures d’aide spécifiques ont permis d’atténuer la baisse. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11