La Liberté

L’amitié sacrée de deux monstres

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Giacometti et Beckett dans l’atelier de Giacometti en 1961. © Succession et Collection Alberto Giacometti, Fondation Giacometti Adagp Paris.
Giacometti et Beckett dans l’atelier de Giacometti en 1961. © Succession et Collection Alberto Giacometti, Fondation Giacometti Adagp Paris.
La reconstruction par Gerard Byrne de l’arbre réalisé par Giacometti pour la production En attendant Godot de 1961 à l’Odéon. © Succession et Collection Alberto Giacometti, Fondation Giacometti Adagp Paris.
La reconstruction par Gerard Byrne de l’arbre réalisé par Giacometti pour la production En attendant Godot de 1961 à l’Odéon. © Succession et Collection Alberto Giacometti, Fondation Giacometti Adagp Paris.
Partager cet article sur:
06.02.2021

A Alberto Giacometti et Samuel Beckett, Paris consacre une expo creusant les liens entre les deux hommes. Eclairage avant une possible ouverture

Ghania Adamo

Fondation Giacometti » Au printemps 1961, Roger Blin, metteur en scène illustre, monte au Théâtre de L’Odéon, à Paris, En attendant Godot de Samuel Beckett. La pièce a pour décor un arbre qui depuis des décennies maintenant suscite les commentaires les plus échevelés. Sa conception est alors confiée à… Alberto Giacometti, et c’est Samuel Beckett qui a voulu ce choix. L’écrivain et l’artiste se connaissent depuis 1937, tous deux vivent à Paris, LA ville internationale où l’Irlandais et le Suisse trouvent l’espace qu’il faut à leur talent. Une amitié – littéraire et artistique – et une complicité – spirituelle – les lient autant que leurs œuvres les rapprochent. Tous deux chérissent une solitude existentielle, chevillée à leur être intime. Elle

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00