La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Critique Francomanias: Juliette Armanet, l’intrépide incendiaire

Juliette Armanet dans le feu de l’action, jeudi soir à Bulle. © Thomas Delley
Juliette Armanet dans le feu de l’action, jeudi soir à Bulle. © Thomas Delley

Jean-Philippe Bernard

Publié le 02.09.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Bulle » La nuit est tombée depuis quelques heures. Dans les rues de Bulle, jeudi, une petite brise sournoise rappelle aux promeneurs que la fin de l’été est en passe de devenir réalité. Dans la salle de l’Hôtel de Ville, c’est une tout autre affaire.

On peut sans exagérer parler d’étuve, tant les centaines de spectateurs compactés face à la scène transpirent de bon cœur, en dépit du courant d’air obtenu par l’ouverture des portes. La foule, cependant, n’en est pas à l’heure des lamentations. Elle est venue pour Juliette Armanet et le reste n’a pas trop d’importance.

Aussi lorsque la chanteuse paraît sous des lumières pastel, invitée par les Francomanias, c’est l’explosion, au parterre comme au balcon. L’accueil façon

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11