La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Art solastalgique

Séverine Emery-Jaquier expose ses déambulations en temps d’effondrement

Le dystopique Tea Time. © Séverine Emery-Jaquier
Le dystopique Tea Time. © Séverine Emery-Jaquier

Maxime Papaux

Publié le 27.10.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Entre mars et mai 2022, la céramiste-plasticienne Séverine Emery-Jaquier a résidé à la Fondation Nairs de Scuol, sur le site du Kurhaus Tarasp. Elle présente aujourd’hui, à l’espace des Arcades (Régie culturelle) à Fribourg, Strolling into collapsing times: une exposition restituant son expérience grisonne entre céramique, publication photographique, dessin, vidéo et installation in situ en sable de molasse.

«Le contexte de ma résidence s’ancre dans ma profonde inquiétude face aux conséquences du changement climatique et de la perte massive de biodiversité. Je suis exaspérée par l’incapacité de nos sociétés à amorcer des changements pourtant indispensables. J’avais besoin d’un temps de silence pour prendre du recul par rapport à tout ça», raco

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11