La Liberté

Militante contre le harcèlement de rue

«Je n’hésite pas à prendre la parole lorsqu’une situation me semble déplacée», dit Hanya McMillan. © Christelle Stieger
«Je n’hésite pas à prendre la parole lorsqu’une situation me semble déplacée», dit Hanya McMillan. © Christelle Stieger
Partager cet article sur:
29.06.2020

Parle-moi de ta cause!

Hanya McMillan, 18 ans, est membre de Mille Sept Sans, une association fribourgeoise qui lutte contre le harcèlement de rue.

«J’ai connu l’association grâce à l’évènement Banana Day organisé à la rue de Romont en mai 2018. Quelque temps après, je me suis rendue sur son site internet afin d’effectuer des recherches. J’ai découvert que Mille Sept Sans a pour but la prévention et l’élimination du harcèlement de rue en ville de Fribourg. En somme, il s’agit de promouvoir la bienveillance et le vivre-ensemble. C’est ce qui m’a convaincue de rejoindre l’association, car j’estime que le respect de toutes et tous est fondamental.

Il y a beaucoup d’événements organisés par Mille Sept Sans, notamment des soirées ou des campagnes de prévention. L’association a aussi mis en place la charte Aretha dans de nombreux établissements, une mesure qui permet de se sortir d’une situation de harcèlement dans des bars ou des festivals. Mille Sept Sans propose plusieurs formations, dont celle prodiguée au personnel des bars en lien avec la charte Aretha, ou encore une formation au courage civil ouverte aux membres qui leur apprend à réagir de manière adéquate pour venir en aide à une personne harcelée.

Outre les formations, l’association sensibilise les jeunes au harcèlement de rue. L’année passée, je me suis rendue dans un CO pour y présenter Mille Sept Sans. Grâce à notre intervention, les adolescents ont dit réaliser combien le harcèlement de rue est omniprésent et non pas le fait de quelques individus isolés. C’était un moment fort de parler avec eux.

Personnellement, mon activisme est plutôt introspectif. Il faut commencer par soi: s’éduquer, se déconstruire, s’informer, tout en soutenant les autres. Je me change moi en les aidant à se changer d’eux-mêmes. En ce sens, c’est essentiel de partager toute information qui me permet d’avancer, alors j’essaie d’en transmettre un maximum dans mon entourage. Et je n’hésite pas à prendre la parole lorsqu’une situation me semble déplacée: ma voix compte et ce n’est que récemment que je l’ai vraiment réalisé.» Christelle Stieger

Plus d’infos sur milleseptsans.ch

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00