La Liberté

La musique, son Enième Exutoire

Comme nom de scène, Théo Marclay a choisi Nuit Incolore en hommage à la nuit, qui l’inspire lorsqu’il crée sa musique. © DR
Comme nom de scène, Théo Marclay a choisi Nuit Incolore en hommage à la nuit, qui l’inspire lorsqu’il crée sa musique. © DR
Partager cet article sur:
01.03.2021

Coup de cœur » Le jeune musicien suisse Théo Marclay, Nuit Incolore de son nom d’artiste, vient de sortir son deuxième EP.

En marge de ses études de français et de musicologie à l’Université de Fribourg, Théo Marclay, alias Nuit Incolore, crée des chansons. A seulement 19 ans, ce jeune talent, originaire de Fully en Valais, écrit, compose et interprète ses propres morceaux.

De la ballade au rap en passant par la pop, le hip-hop ou encore le lo-fi, le jeune homme n’hésite pas à alterner les genres. C’est toutefois avec la musique classique qu’il fait ses premières armes. A 7 ans, il entre au Conservatoire pour y suivre des cours de piano, encouragé par ses parents. Il y restera plus de dix ans.

A côté de la musique, Théo a un autre passe-temps: l’écriture. Ce goût pour les mots, mêlé à sa passion pour la musique, l’amène à se lancer dans la chanson. «J’ai toujours beaucoup aimé écrire, notamment des poèmes. Un jour, j’ai eu envie de mettre mes textes en musique; je me suis alors mis à créer des accompagnements instrumentaux, puis à chanter», raconte-t-il.

Lorsqu’on lui parle de ses sources d’inspiration, il commence par mentionner son entourage. «Je m’inspire souvent des discussions que j’ai avec les personnes qui m’entourent», affirme-t-il. Quant aux artistes qu’il admire, il en cite trois: «Tout d’abord Tsew The Kid, dont j’aime beaucoup l’univers musical. Ensuite, Charles Aznavour, pour la beauté de ses textes, et enfin Joe Hisaichi, pour sa faculté à transmettre des émotions à travers sa musique.»

2020 constitue une année charnière pour le jeune artiste, qui commence à gagner en visibilité. «Afin de garder une certaine rigueur, je me suis fixé comme objectif de sortir un EP à la fin du confinement», dévoile-t-il. Un défi qui semble avoir été relevé haut la main, avec une vingtaine de titres déjà publiés.

Le mois dernier, Nuit Incolore, qui cumule aujourd’hui plus de 15 900 auditeurs mensuels sur Spotify, a sorti son deuxième EP, intitulé Enième Exutoire. Celui-ci compile cinq morceaux à l’ambiance mélancolique, dont un featuring avec Younsss, artiste français avec lequel il est entré en contact «grâce à la magie des réseaux sociaux». Kessey Dieu

Les morceaux de Nuit Incolore sont à écouter sur Spotify, Apple Music et Deezer.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00