La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une vieille Anglaise nommée Jérémie

A 29 ans, le Fribourgeois Jérémie Stöckli casse les codes du bridge, dont il est champion du monde junior

Jérémie Stöckli, 29 ans, «bridgeur» engagé en politique: un champion du monde pas comme les autres. © Corinne Aeberhard
Jérémie Stöckli, 29 ans, «bridgeur» engagé en politique: un champion du monde pas comme les autres. © Corinne Aeberhard

Pierre Salinas

Publié le 17.09.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Portrait » «La forme ressemble un peu au chibre, vu que nous sommes quatre autour d’une table et que nous jouons à deux contre deux. A la différence qu’il y a une partie d’enchères au préalable, dont le but est de donner le plus d’informations possible à son partenaire via un code.»

Comme souvent, comme toujours, il a d’abord fallu expliquer les règles, chose que Jérémie Stöckli, barbe en collier, silhouette de badiste et de grand amateur de peau de phoque, a faite avec patience. Comme souvent, comme toujours aussi. «Quand je parle de ma passion, personne ne m’a jamais répondu: «Woaw, trop bien, je joue un peu» ou «J’ai joué quand j’étais jeune!» On est d’accord: ça, ça n’arrive pas, reprend-il, un sourire en coin, entre deux gorgées de chocolat chaud. Mais personn

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11