La Liberté

«On est toujours l’autre de quelqu’un»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans la bibliothèque d’Yvan Sallin, des disques, des livres, beaucoup de livres, sur la musique, son histoire et sur Bob Dylan. © Charly Rappo
Dans la bibliothèque d’Yvan Sallin, des disques, des livres, beaucoup de livres, sur la musique, son histoire et sur Bob Dylan. © Charly Rappo
«On est toujours l’autre de quelqu’un»
«On est toujours l’autre de quelqu’un»
Partager cet article sur:
01.03.2020

Travailleur social très engagé au Service de l’enfance et de la jeunesse, Yvan Sallin est un jeune retraité

Stéphanie schroeter

Fribourg » Bob est partout. Sur les murs, dans l’imposante bibliothèque. Impossible de lui échapper. Son visage squatte même un coussin, sur un des fauteuils du salon. Par chance, Mick lui tient compagnie ici ou là. Dylan et Jagger ont de quoi s’amuser. Ils font également l’objet de jeux de société. Originaux, inattendus et surtout riches en découvertes. Comme leur propriétaire, Yvan Sallin. A priori, rien ne semble indiquer qu’un très grand fan de rock doublé d’un travailleur social infatigable se cache depuis toujours derrière ce joli foulard soigneusement noué et cet impeccable gilet. La vie, c’est comme une boîte de chocolats, disait l’autre. «On ne sait jamais sur quoi on va tomber.» Mais lorsqu’on en a eu un avant-goût, on trouve que c’est délicieux…

Yvan

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00