La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Avec Marie, le bon deuil à tout prix

Marie Riley est la cofondatrice de Good Mourning, une agence où anticiper sa mort n’a rien de tabou

J’utiliserai l’humour comme les catholiques utilisent la prière. A chacun sa respiration. ©Alain Wicht ©Alain Wicht
J’utiliserai l’humour comme les catholiques utilisent la prière. A chacun sa respiration. ©Alain Wicht ©Alain Wicht

Pierre Schouwey

Publié le 29.10.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Lovens » «Vous n’êtes pas encore mort? Ça tombe bien.» Arrivé sur la page d’accueil du site internet, le ton se veut décomplexé, la charte graphique haute en couleur, à l’image de sa fondatrice. Ne pas se fier à son col roulé noir: Marie Riley ne s’efface pas pudiquement devant le deuil. Pour tenter de rendre moins douloureux ce cap qu’elle a traversé deux fois durant la même semaine, avec le décès de son bébé de trois mois et celui de son père, cette Fribourgeoise bien connue des auditeurs de Couleur 3 a lancé Good Mourning (bon deuil) en compagnie de Gianni Maranzano: une agence de communication pré-mortem qui permet à tout un chacun d’anticiper sa mort en laissant une trace – un podcast, une lettre, une vidéo, un livre de cuisine – à ses proches.

Le bon deuil,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11