La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le plein de couleurs avec les pois de senteur

Il est interdit de manger des pois de senteur au risque de mourir. Mieux vaut savourer les subtils parfums de leurs étendards multicolores. © Jean-Luc Pasquier
Il est interdit de manger des pois de senteur au risque de mourir. Mieux vaut savourer les subtils parfums de leurs étendards multicolores. © Jean-Luc Pasquier

Jean-Luc Pasquier

Publié le 24.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Jardinage

Dans la région, on l’appelait «fleur d’aisselle». En plus d’être nimbée d’une forte odeur de vieille patte à vaisselle, Madelon n’était pas belle. Ce laideron n’attirait pas les hommes et n’intéressait personne, pas même les vieux garçons. En clair, Madelon avait autant d’horizon qu’un condamné à perpétuité. Elle en savait quelque chose car elle se postait souvent devant la porte des prisons dans l’espoir qu’un détenu fraîchement libéré lui sauterait dessus. Même ça, ça ne marchait pas.

Pendant un temps, Madelon avait fait une croix sur les garçons et se calmait avec des glaçons. Excédée, Madelon décida malgré tout de consulter la relookeuse de la télévision. Arrivée à son premier rendez-

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11