La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Scieur à domicile par idéalisme

Le Genevois Roland Freymond est architecte de formation. Aujourd’hui, il promène sa scierie mobile pour sauver les troncs du bûcher

Roland Freymond a toujours aimé les arbres, mais ce sont ses convictions écologistes qui l’ont poussé à devenir scieur. © Tuuli Utriainen
Roland Freymond a toujours aimé les arbres, mais ce sont ses convictions écologistes qui l’ont poussé à devenir scieur. © Tuuli Utriainen

Aude-May Lepasteur

Publié le 11.11.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Environnement » La zone industrielle genevoise des Charmilles aligne ses vieux entrepôts et ateliers, ses fenêtres bisées, ses façades défraîchies, ses portes métalliques à deux doigts du campus de la HEAD et de ses spectaculaires édifices, témoins préservés et prestigieux de l’architecture du XXe siècle. En bordure de la première, un morceau d’herbe, quelques pommiers biscornus, un simple potager. Et un cabanon de bois, certes trop grand pour y ranger une tondeuse, mais trop petit pour y tenir commerce. Du moins à ce qu’on imagine. Car alors qu’on le cherchait dans les bureaux de l’artisan voisin, c’est bien de la structure orangée qu’émerge Roland Freymond.

L’air est encore un peu froid ce matin-là, même si le soleil a déjà chassé la brume matinale. On comprend

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00