La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Lee Harvey Oswald, la clé du mystère de l'assassinat de Kennedy

Le profil du coupable désigné de l’assassinat de John F. Kennedy en dit long sur un possible complot

Le 24 novembre 1963, Jack Ruby (à dr.), proche de la mafia, tire à bout portant sur Lee Harvey Oswald (au centre) dans les locaux de la police de Dallas, le tuant sur le coup en présence des médias. A gauche, le policier Jim Leavelle. Un crime qui va alimenter les théories du complot. © Keystone
Le 24 novembre 1963, Jack Ruby (à dr.), proche de la mafia, tire à bout portant sur Lee Harvey Oswald (au centre) dans les locaux de la police de Dallas, le tuant sur le coup en présence des médias. A gauche, le policier Jim Leavelle. Un crime qui va alimenter les théories du complot. © Keystone
John F. Kennedy et son épouse Jackie, quelques minutes avant le drame à Dallas. © Keystone
John F. Kennedy et son épouse Jackie, quelques minutes avant le drame à Dallas. © Keystone

Pascal Fleury

Publié le 03.06.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Enigme » Qui a tué John Fitzgerald Kennedy? Se poser ainsi la question de l’assassinat du 35e président des Etats-Unis, le 22 novembre 1963 sur Dealey Plaza à Dallas, alors que JFK traverse la ville en cortège à bord d’une Lincoln décapotée, c’est assurément s’engager dans une impasse. Tant les silences, mensonges, destructions de preuves et disparitions de témoins ont entravé l’enquête.

Près de 60 ans après le drame qui a secoué le monde entier, 15 000 documents restent au secret, dans une bibliothèque sécurisée gérée par les Archives nationales, dans la banlieue de Washington. La plupart émanent de la CIA et du FBI. Les 1491 documents déclassifiés en décembre dernier n’ont pas apporté de révélations importantes. Selon l’ancien journaliste du New

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11