La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’interminable exode des Portugais

Depuis 60 ans, la dictature, les crises économiques et les conflits ont poussé les Portugais à l’émigration

En mai 1988, le président de la République portugaise Mario Soares rendait visite à des compatriotes travaillant chez Ciba-Geigy, à Monthey. Aujourd’hui, près de 260 000 Portugais vivent toujours en Suisse. © Keystone
En mai 1988, le président de la République portugaise Mario Soares rendait visite à des compatriotes travaillant chez Ciba-Geigy, à Monthey. Aujourd’hui, près de 260 000 Portugais vivent toujours en Suisse. © Keystone

Pascal Fleury

Publié le 26.11.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Migration » Paradis des touristes et des retraités, le Portugal séduit par sa beauté, son climat, sa culture et son patrimoine extraordinaire. Mais ce fier pays d’Europe ouvert sur la mer, cet ancien empire, a dû être abandonné depuis 60 ans par des millions de Portugais. Aujourd’hui encore, malgré une tendance au retour au pays, leur diaspora reste très importante, en particulier en France et en Suisse. Comment expliquer une émigration si massive, et pourquoi perdure-t-elle alors que sa cause principale, la dictature, a pris fin en 1974? Les explications de l’historien Victor Pereira, chercheur à l’Institut d’histoire contemporaine de l’Université nouvelle de Lisbonne.

Les Portugais sont un peuple de voyageurs. Quand a commencé l’émigration portugaise?

Victor Pereira: L’émigration d

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00