La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’alliance de droite en confiance

Quels enseignements tirer des élections vaudoises de ce dimanche? Des politologues décryptent 

L’alliance de droite en confiance
L’alliance de droite en confiance

Achille Karangwa et Raphaël Besson

Publié le 22.03.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Elections cantonales » C’est une droite ragaillardie qui est sortie du premier tour des élections cantonales dimanche. Pour le Conseil d’Etat, l’Alliance vaudoise a placé ses candidats du Parti libéral-radical (PLR) sur le podium, dont une élue au premier tour, la sortante Christelle Luisier.
L’allié de l’Union démocratique du centre (UDC) Michaël Buffat est sixième, avec seulement 15 suffrages de plus que sa colistière Valérie Dittli, du Centre. Devant la sortante socialiste Cesla Amarelle. Au Grand Conseil, la droite maintient une majorité aux alliances potentielles remaniées.

A droite, l’effet liste unie

Pour Roberto Di Capua, politologue à l’Université de Lausanne (Unil), le bon score de l’Alliance vaudoise n’est pas si surprenant. «En misant sur une liste unie, la droite reproduit avec suc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11