La Liberté

Plan d’urgence de Macron pour l’hôpital

21.11.2019

France » Le gouvernement débloque des fonds, présentés comme un geste majeur.

Le premier ministre Édouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ont dévoilé hier «un plan d’urgence» pour l’hôpital public comprenant des primes pour les personnels, une rallonge budgétaire et une reprise partielle de la dette des établissements.

Ces «moyens considérables», a souligné le chef du gouvernement, visent à «redonner de l’oxygène à la communauté des soignants», après huit mois de crise dans les hôpitaux publics.

Une prime annuelle de 800 euros net sera attribuée de manière «pérenne» à quelque 40 000 infirmiers et aides-soignants vivant à Paris et sa proche banlieue et gagnant moins de 1900 euros par mois, a annoncé Mme Buzyn lors de la présentation à la presse de ce plan. En outre, le budget des hôpitaux va bénéficier d’un coup de pouce d’1,5 milliard d’euros sur trois ans, dont 300 millions dès 2020.

Enfin, l’Etat va reprendre 10 milliards d’euros de la dette des hôpitaux sur trois ans afin d’aider à «restaurer l’équilibre financier des établissements», a annoncé M. Philippe.

Emmanuel Macron avait promis la semaine dernière des «décisions fortes» pour l’hôpital, alors que plusieurs milliers de chefs de service, médecins, infirmiers, aides-soignants et internes manifestaient partout en France, lors d’une grève suivie par un quart des médecins hospitaliers et plus d’un paramédical sur dix et à l’approche d’une grève contre la réforme des retraites le 5 décembre. ats/AFP

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00