La Liberté

Madrid fâché avec Bruxelles

Publié le 24.11.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Prix du gaz » Le gouvernement espagnol a accusé hier la Commission européenne de se «payer la tête du monde» avec sa proposition visant à plafonner temporairement le prix du gaz, assurant qu’il allait s’y «opposer fortement».

«Nous avions demandé à la Commission européenne qu’elle élabore une proposition et, à la dernière minute, elle nous présente cette proposition, qui n’en est pas une», a déclaré la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, qualifiant de «plaisanterie» le mécanisme souhaité par Bruxelles.

«Ce que cette proposition va générer est à l’opposé de l’effet recherché: elle va provoquer une augmentation plus importante des prix, mettant en péril toutes les politiques de maîtrise» de l’inflation, a poursuivi la ministre. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Aides d’Etat pour la transition verte

    Bruxelles veut soutenir les industriels européens face aux subventions américaines et chinoises
  • La junte prolonge l’état d’urgence

    Birmanie » Deux ans après le coup d’Etat qui a renversé Aung San Suu Kyi, les militaires tiennent toujours le pays.L’état d’urgence a été prolongé hier de...
  • Un cas de vache folle

    Pays-Bas » Un cas d’encéphalopathie bovine spongiforme, connue sous le nom de «maladie de la vache folle» et potentiellement dangereuse pour l’homme, a été...
  • pictogramme abonné La Liberté Italie: «La mafia veut acheter l'Etat»

    Malgré l’arrestation d’un parrain de Cosa Nostra, la mafia a encore de l’avenir, selon Alfonso Sabella, ex-substitut du procureur du pool anti-mafia de Palerme.
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11