La Liberté

Le tourisme peine à remonter la pente

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans la station des Deux Alpes, les hôtels et restaurants ont mis en place un label «To Be Safe», pour rassurer les touristes, mais aussi les habitants de la région. © DR
Dans la station des Deux Alpes, les hôtels et restaurants ont mis en place un label «To Be Safe», pour rassurer les touristes, mais aussi les habitants de la région. © DR
Partager cet article sur:
10.08.2020

Dans la vallée de l’Isère, la lente reprise touristique ne compense pas les pertes massives du printemps

Benjamin Masse, Saint-Quentin

France » Le temps file doucement, au domaine de Charmeil, un hôtel-golf verdoyant situé dans la commune de Saint-Quentin, au cœur de la vallée de l’Isère (région de Rhône-Alpes dont le chef-lieu est Grenoble). Les golfeurs attablés devisent sur les difficultés du parcours, chacun exhibant sa carte, entre pars, birdies et même quelques eagles inattendus.

Le soleil est au rendez-vous, en cette journée estivale de juillet, et certains n’hésitent pas à piquer une tête dans la piscine attenante au restaurant. Pas un nuage ne vient troubler les vacanciers, dans cett ville située au pied du massif du Vercors, non loin du fleuve Isère, à proximité de Grenoble et des Alpes. Entre lacs, forêts et montagne, les estivants jouissent ici d’un véritable petit paradis.

L’ombre du confinement

Et pourtant… La bonne humeur enjouée des salariés de l’hôtel masque mal que tout n’est pas encore redevenu comme avant. Les vacanciers sont moins nombreux, dans la vallée de l’Isère, et le tourisme

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00