La Liberté

Le poids du camion en cause

20.11.2019

Pont effondré » Le camion ayant emprunté le pont qui s’est effondré lundi à Mirepoix-sur-Tarn était trop lourd.

Un camion d’un poids total de plus de 50 tonnes, soit plus du double autorisé, est la cause apparente de l’effondrement lundi d’un pont suspendu, a indiqué hier le procureur Dominique Alzeari. Deux personnes sont mortes dans l’effondrement.

«Le fait que ce véhicule lourd ait emprunté ce pont (…) semble être, en l’état des investigations, la cause immédiate et apparente de l’accident», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, précisant que ce poids-lourd qui transportait une foreuse pesait «plus de 50 tonnes».

La signalisation du pont de Mirepoix-sur-Tarn, construit en 1931, «mentionne expressément qu’un seul camion peut l’emprunter à la fois et que sa capacité formelle d’utilisation se limite à 19 tonnes. C’est affiché tel quel», a ajouté le procureur. Hier matin, le maire de cette commune, Eric Oget, avait estimé le poids du camion et de son chargement «à plus de 40 tonnes»: «C’était un camion de gabarit hors normes, le pont a craqué.» L’accident a eu lieu lundi, peu avant 8 h, dans cette commune située au nord de Toulouse. Un camion avec remorque qui transportait la foreuse s’est engagé sur le pont «malgré les appels de phares et les coups de klaxon» du conducteur d’un deuxième camion de la même entreprise qui le suivait, selon le procureur.

«C’est au moment où (il) a été sur le pont qu’il a provoqué certainement (son) effondrement immédiat et total», entraînant avec lui la chute d’une voiture où se trouvaient une mère et sa fille. L’adolescente de 15 ans ainsi que le chauffeur du camion sont morts malgré les efforts de plusieurs témoins pour leur venir en aide.

ats/afp

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00