La Liberté

Le Fribourgeois de Maersk

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Vincent Clerc a sous ses ordres environ 80'000 personnes au sein de la société danoise. © Tom Lindboe Photography
Vincent Clerc a sous ses ordres environ 80'000 personnes au sein de la société danoise. © Tom Lindboe Photography
Partager cet article sur:
03.03.2020

Nouveau dirigeant au sein de Maersk, Vincent Clerc doit opérer les mutations du premier transporteur maritime mondial, entre numérisation et vague verte. Le coronavirus joue les perturbateurs

Thierry Jacolet

Transport maritime » Ce nom ne fait pas couleur locale aux côtés de Soren Skou ou d’Henriette Hallberg Thygesen. Ce Fribourgeois de Rossens s’est pourtant fait une place au sommet de la hiérarchie du géant danois Maersk qui nomme en règle générale des Scandinaves en son conseil d’administration.

Vincent Clerc a ainsi hérité de la direction du premier transporteur maritime mondial en décembre dernier. Il gère les secteurs océan et logistiques qui pèsent près de 80% des activités de la multinationale qui opère dans 120 pays avec 80’000 employés. Un rôle taillé sur mesure pour cet économiste de 48 ans appelé à bâtir l’avenir d’une entreprise dans un secteur en pleine mutation. Seul le coronavirus n’était pas dans ses plans.

Vous &

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00