La Liberté

Le crash serait délibéré

Publié le 18.05.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Chine » Les données récupérées après l’accident meurtrier d’un Boeing 737-800 en Chine indiquent qu’une personne dans le cockpit a délibérément causé la catastrophe, a affirmé hier le Wall Street Journal. Le journal cite des personnes au fait d’une évaluation préliminaire.

L’avion de la compagnie China Eastern, reliant les villes de Kunming (sud-ouest) et Canton (sud), s’était écrasé dans un flanc de montagne le 21 mars dans la région autonome chinoise du Guangxi (sud) après une chute inexpliquée de plusieurs milliers de mètres en à peine quelques minutes. Le crash avait tué 132 personnes.

Les informations d’une boîte noire retrouvée après le crash suggèrent qu’une personne a activé les commandes ayant provoqué la descente, selon le quotidien économique. L’Administration chinoise de l’aviation civile (CAAC) est officiellement en charge de l’enquête. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Déforestation record au Brésil

    Amazonie » La déforestation dans l’Amazonie brésilienne a atteint un niveau record au premier semestre 2022. Le mois de juin a été le pire pour les feux de...
  • La Chine commande 300 Airbus

    Pékin » L’avionneur européen obtient une méga-commande de 292 avions par 4 compagnies chinoises.Malgré un trafic aérien paralysé en Chine par la pandémie,...
  • Australie et France se rabibochent

    Sous-marins » Emmanuel Macron et le nouveau Premier ministre australien Anthony Albanese ont affirmé hier leur volonté de «rebâtir la confiance» entre leurs...
  • Nouvelles frappes russes sur Odessa

    Guerre en Ukraine » Des bombardiers stratégiques ont frappé hier des immeubles faisant 21 morts. Au moins 21 personnes ont été tuées hier lors de frappes...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11