La Liberté

Accord sur le pétrole russe

Publié le 03.12.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Union européenne » Les 27 pays membres de l’UE se sont mis d’accord pour plafonner les prix du pétrole russe.

Les 27 pays de l’Union européenne ont trouvé hier un accord sur le plafonnement à 60 dollars par baril du prix du pétrole russe, outil conçu par les Occidentaux pour priver Moscou des moyens de financer sa guerre en Ukraine.

L’accord, qui avait été ficelé jeudi par les ambassadeurs des pays membres de l’UE à Bruxelles, coordonnés sur ce dossier avec leurs alliés du G7, notamment les Américains et les Britanniques, ainsi que l’Australie, restait suspendu à la décision de Varsovie, qui a donné son feu vert hier soir.

Le mécanisme envisagé prévoit d’imposer un plafond de 60 dollars par baril aux prix du pétrole russe vendu à des États tiers, en complément de l’embargo de l’UE qui entre en vigueur lundi.

La Russie a tiré 67 milliards d’euros de ses ventes de pétrole à l’UE depuis le début de la guerre en Ukraine alors que son budget militaire annuel s’élève à environ 60 milliards par an, rappelle Phuc-Vinh Nguyen, expert des questions énergétiques à l’Institut Jacques-Delors.

Le dispositif de l’UE doit interdire aux entreprises de fournir les services permettant le transport maritime (fret, assurance…) du pétrole russe au-delà du plafond de 60 dollars, afin de limiter les recettes tirées par Moscou de ses livraisons à des pays comme la Chine ou l’Inde. ATS/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11