La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Van Ruymbeke au sujet de l'évasion fiscale: «J’ai beaucoup appris avec Genève»

L’ancien juge français Renaud Van Ruymbeke décrit dans «Offshore. Dans les coulisses édifiantes des paradis fiscaux» (Ed: Les liens qui libèrent), les mécanismes de l’évasion fiscale. S’il salue les efforts de Genève pour lutter contre ces montages financiers, il reconnaît que le reste de la Suisse n’est pas au même niveau.

Bien qu’il salue en grande partie les efforts des juges suisses dans le combat contre l’évasion fiscale, Renaud Van Ruymbeke reproche à la Suisse sa gestion du scandale UBS aux Etats-Unis en 2008. © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Bien qu’il salue en grande partie les efforts des juges suisses dans le combat contre l’évasion fiscale, Renaud Van Ruymbeke reproche à la Suisse sa gestion du scandale UBS aux Etats-Unis en 2008. © KEYSTONE/GAETAN BALLY

Antoine Castineira, Paris

Publié le 21.11.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Evasion fiscale » Les livres français sur les paradis fiscaux épargnent rarement la Suisse. Celui de Renaud Van Ruymbeke fait figure d’exception. L’ancien juge, dont les enquêtes sur l’affaire Elf, Urba ou les frégates de Taïwan, l’ont souvent conduit jusqu’à Genève, ne tarit pas d’éloges à propos de ses collègues helvétiques. Il salue notamment le travail de l’ancien procureur Bernard Bertossa, avec qui il a lancé «L’appel de Genève» en 1996, et celui du magistrat Paul Perraudin qui a enquêté sur certaines de ses affaires. «Ils étaient en avance, très en avance», confie à «La Liberté» l’ex-juge français, qui ne se contente pas de les qualifier de «re

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11