La Liberté

Regazzi n’a pas encore décroché la timbale

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Certains estiment que Fabio Regazzi, classé centriste, sera plus apte à mettre de l’huile dans les rouages. © Keystone
Certains estiment que Fabio Regazzi, classé centriste, sera plus apte à mettre de l’huile dans les rouages. © Keystone
Partager cet article sur:
24.01.2020

Le PDC tessinois n’a pas encore définitivement vaincu sa rivale UDC Diana Gutjahr pour présider l’Usam, la faîtière patronale

Philippe Boeglin

Portrait » Rien n’est joué. Fabio Regazzi a certes passé une première haie dans sa course à la présidence de l’Union suisse des arts et métiers (Usam), en obtenant le soutien de la Chambre parlementaire des PME face à sa concurrente Diana Gutjahr. Mais ce fut loin d’être une promenade de santé. Selon différents participants, moins de dix voix séparent le Tessinois de la Thurgovienne. Un écart minime que l’Usam n’a pas évoqué dans son communiqué envoyé tard avant-hier.

Une lutte serrée

Diana Gutjahr, conseillère nationale UDC, maintient donc sa candidature, nous a-t-elle confirmé. Elle décidera dans les semaines à venir si elle défie le favori Fabio Regazzi, conseiller national PDC, le 29 avril à Fribourg lors du Congrès suisse des arts et métiers, jour de l&rsquo

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00