La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les loyers pourraient augmenter de 10% d’ici à 2024

Si le prix des appartements devrait baisser, celui des loyers est sous forte pression

Du moment où l’achat devient moins accessible, les ménages se tournent vers la location, un marché qui devrait mieux se porter. © Keystone
Du moment où l’achat devient moins accessible, les ménages se tournent vers la location, un marché qui devrait mieux se porter. © Keystone

Maude Bonvin

Publié le 10.11.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Construction » Le marché immobilier inquiète Samy Chaar, chef économiste auprès de la banque Lombard Odier. S’il écarte tout risque de récession, le spécialiste y voit le principal danger pour la croissance de la Suisse. «Plus d’un tiers des hypothèques arriveront à échéance ces dix-huit prochains mois. Il s’agit de montants considérables», précise-t-il.

Le volume hypothécaire a doublé au cours des 15 dernières années pour s’établir à plus de 1100 milliards de francs. Aux yeux de la Finma, le risque lié à ces crédits a encore augmenté d’un cran cette année. «En cas de grave crise immobilière, une partie des banques mais aussi des assurances tomberait en dessous du seuil des exigences en matière de fonds propres et devrait donc se recapitali

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11