La Liberté

Dure sera la chute d’Evergrande

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
18.09.2021

Chine. Evergrande sera-t-il un Lehmann Brothers à la chinoise? L’effondrement brutal du premier promoteur immobilier chinois renvoie à la faillite du géant américain qui avait précipité la crise financière mondiale en 2008. Evergrande représente un risque majeur pour l’économie chinoise et plus loin encore. La folie des grandeurs de ce géant a conduit les dirigeants à investir dans des placements hasardeux. Au point de pousser aujourd’hui le promoteur au bord du gouffre (sa dette est estimée à près de 284 milliards de francs). Et avec lui, ses 200 000 employés et les centaines de milliers de sous-traitants, propriétaires et créanciers qui pourraient rester sur le carreau (près de 3,8 millions d’emplois seraient indirectement touchés dans tout le pays). Il a suffi que le groupe annonce lundi passé qu’il faisait face à des difficultés «sans précédent» pour que des milliers de personnes descendent dans la rue pour manifester leur colère, notamment devant le siège d’Evergrande, à Shenzh

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00