La Liberté

Des subventions déjà épuisées

Publié le 11.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Avec la crise du coronavirus, le canton de Fribourg, voulant éviter que celle-ci ne freine les investissements, a mis en place un plan de relance Covid-19 valable du 1er décembre 2020 au 31 décembre 2022, encourageant entre autres les propriétaires à rénover leurs bâtiments et à remplacer les chauffages à énergie fossile par des énergies renouvelables.

Il lui a été alloué un montant de 15 millions pour deux ans, ce qui correspond, sans plus et sans tenir compte de l’effet levier que devrait produire un tel plan de relance, à une augmentation de 50% des subventions des 15 millions déjà attribués auparavant et annuellement par le plan base du Programme bâtiments Fribourg.

Pas étonnant dès lors, vu le bond spectaculaire de 70% des demandes de subventions en 2021 par rapport à 2020, que les 15 millions soient déjà épuisés (LL du 11.12.2021). Cela prouve bien que le canton n’a pas mis les moyens financiers à hauteur de ses objectifs et ambitions. Il ne peut décemment faire miroiter de faux espoirs aux propriétaires.

Dès lors, nombreux seront les propriétaires frustrés par cette situation, et j’en suis un parmi tant d’autres qui n’ont pas encore fait la demande de subvention, mais qui avaient planifié les travaux pour 2022.

J’invite le canton et les autorités politiques à rapidement adapter le plan de relance Covid-19 de façon à permettre à tous les propriétaires de pouvoir en bénéficier pour toutes demandes faites jusqu’au 31 décembre 2022.

Jean-Paul Bossy, Belfaux

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00