La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le metteur en scène du Théâtre du Jura au Festival d'Avignon

«C’est une belle reconnaissance». Robert Sandoz, metteur en scène et directeur du Théâtre du Jura, est invité à créer à Avignon une pièce pour jeune public. Une consécration.

Destinée au jeune public mais pas que, Le soldat et la ballerine, tirée d’un conte d’Andersen, sera créée vendredi au Festival d’Avignon. © Fox Kijango
Destinée au jeune public mais pas que, Le soldat et la ballerine, tirée d’un conte d’Andersen, sera créée vendredi au Festival d’Avignon. © Fox Kijango

Ghania Adamo

Publié le 16.07.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Scènes » Deux poupées. L’une est ballerine, de papier; l’autre est soldat, de plomb, unijambiste. Délicatesse et résilience sont ici réunies pour le meilleur et pour le pire. Le pire, c’est le hasard. Le petit garçon qui possède ces deux poupées les a oubliées un soir sur le rebord de sa fenêtre. Un moment d’intimité, et les voilà amoureuses. Mais comme tous les bonheurs, celui-ci ne dure qu’un instant, car un coup de vent emporte les deux personnages. La ballerine s’envole vers le ciel, tandis que le soldat chute sur le pavé, se retrouve sur un bateau, traverse un canal qui l’emmène vers l’enfer des égouts. Le meilleur, c’est la lumière. Elle viendra, car l’amour ne périt pas.

La trame de ce conte pour jeune public est signée Hans Christian Andersen. L’auteur dramatique alleman

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté La 15e édition de FriScènes

    Fribourg » Quinze éditions déjà que le festival FriScènes porte sa marque de fabrique originale dans le paysage culturel de la capitale. Du 8 au 15 octobre,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11