La Liberté

L’insoutenable légèreté de l’être

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les comédiens Marjolaine Minot, Christa Barrett et Florian Albin sont accompagnés par Julien Paplomatas au micro. Jeanne Roualet
Les comédiens Marjolaine Minot, Christa Barrett et Florian Albin sont accompagnés par Julien Paplomatas au micro. Jeanne Roualet
Partager cet article sur:
01.10.2020

Marjolaine Minot et sa compagnie apprivoisent nos erreurs et créent La poésie de l’échec

Elisabeth Haas

Nuithonie » Faire une grosse bourde, se tromper lourdement, rater le coche, se prendre un râteau, louper le but, échouer: et si ce n’était pas si grave? Et si on avait le droit, parfois, d’être «un looser, un perdant, un bon à rien», d’être «moche, bancal, défectueux»? Quand la société met trop de pression, Marjolaine Minot marque une pause, fais un pas de côté, pose un regard de biais: dans La poésie de l’échec, la comédienne fribourgeoise d’adoption réconforte la part fragile de chacun, celle qui préférerait se cacher, qui déborde des fissures.

Sa nouvelle création, à l’affiche à Nuithonie à partir de mardi, est venue la titiller après le solo Je suis la femme de ma vie (monté en 2018) et après une pièce jeune public, Non! Je veux

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00