La Liberté

Elle tente le grand saut

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Marie-France Baechler interprète également quelques chansons de son cru, aux côtés de l’accordéoniste Christel Sautaux. © Martine Wolhauser
Marie-France Baechler interprète également quelques chansons de son cru, aux côtés de l’accordéoniste Christel Sautaux. © Martine Wolhauser
Partager cet article sur:
09.09.2021

Marie-France Baechler crée Ne m’appelez pas Marie, son premier seule-en-scène

Elisabeth Haas

Le Bilboquet » Pas la peine de voir le verre à moitié vide, car Marie-France Baechler elle-même apprécie d’avoir eu plus de temps pour peaufiner et faire «mûrir» son spectacle. On sent son optimisme au bout du fil, la joie de la rencontre avec le public, «enfin!» Pas question de rester sur les frustrations de la pandémie et la déception de ne pas avoir pu jouer comme prévu… C’était en automne 2020, à quelques jours de la fermeture des théâtres, la mezzo fribourgeoise devait étrenner son premier seule-en-scène, dont elle rêve depuis longtemps. Ne m’appelez pas Marie verra finalement le jour cette fin de semaine à Fribourg, sur la petite scène du Bilboquet. Trois représentations sont prévues.

Cette naissance aura connu pas mal d’aléas, mais Marie-France Baechler la veut heureuse,

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00