La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Au point de bascule

Prune Beuchat et Délia Krayenbühl en répétition. © Antoine Girard
Prune Beuchat et Délia Krayenbühl en répétition. © Antoine Girard
Publié le 02.12.2021

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Nuithonie » Sarah Eltschinger présente à partir de mercredi prochain sa première mise en scène institutionnelle, Je suis devenue ma vérité.

Elle a obtenu son master de mise en scène à la Manufacture, la Haute Ecole de théâtre des arts de la scène, à Lausanne, l’an dernier, en pleine pandémie. Sarah Eltschinger a pu présenter son travail de diplôme entre deux vagues. Pas de quoi la retenir, elle qui a monté à Fribourg avec le Groupe Sauvage le festival Weekend prolongé, dédié à l’émergence artistique. Pour rester «musclée», il faut pratiquer. Nuithonie lui fait confiance en accueillant sa première production professionnelle à partir de mercredi.

Sa pièce est inspirée d’un texte de l’Autrichien Peter Handke, Introspection, paru à l

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11