La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un opéra italien au format de chambre

Publié le 10.03.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Bicubic » Alors que l’opéra se déclinait encore en fosses bien garnies, grosses distributions et durée de plusieurs heures, le vériste Ugo Bottacchiari, mort en 1944, créait un «opéra de chambre» pour deux solistes et petit orchestre, autour d’une intrigue se déroulant à huis clos. Aujourd’hui le genre de l’opéra se voit redéfini, à cause de son coût, mais aussi par les metteurs en scène qui s’en emparent, et L’Ombra, œuvre d’un compositeur de 21 ans, trouve un écho dans ces réflexions autour de l’accès à l’opéra et des formes actuelles de théâtre mis en musique.

Avec une intrigue et une distribution aussi ramassées, L’Ombra promet d’intéresser aussi bien un public néophyte que des amateurs de musique romantique, espè

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté La magie d’un vin d’été

    L’été une fois Chanson » Magie, mystère, passion et parenthèse enchantée. Il y a tout cela dans le Summer Wine de Lee Hazlewood. En 1966, le musicien...
  • pictogramme abonné La Liberté Un Schubert intime

    Essai » Un texte qui vient du cœur, nourri d’une connaissance intime. Publié à titre posthume, l’essai d’André Tubeuf sur son «ami» Franz relève d’une...
  • pictogramme abonné La Liberté Cosmojazz: l’extase au sommet

    A Chamonix, le festival imaginé par André Manoukian et dirigé par Charles Vetter invite les artistes et le public à des rencontres originales dans les paysages...
  • pictogramme abonné La Liberté Mots et notes prennent de l’altitude

    Musique et littérature s’allient au Festival du Toûno, à Saint-Luc et Vissoie (VS), dès dimanche
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11