La Liberté

«Un monde sonore»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
pianoforte Silbermann de 1782 © Claves
pianoforte Silbermann de 1782 © Claves
fac-similé d’un clavicorde Friderici de 1773 © Claves
fac-similé d’un clavicorde Friderici de 1773 © Claves
pianoforte Baumann de 1775 Claves
pianoforte Baumann de 1775 Claves
Partager cet article sur:
24.10.2020

Le pianiste Pierre Goy permet de comparer quatre claviers anciens de l’époque de Carl Philipp Emanuel Bach. Il publie un triple album

Elisabeth Haas

Musique » L’entreprise éditoriale est passionnante, et splendide. Fidèlement à son exigence de jouer les instruments qui correspondent au répertoire, le pianiste Pierre Goy a sélectionné quatre claviers anciens pour graver un triple album CPE Bach avec le label Claves. Ce sont des claviers comme ceux que le fils du cantor, Carl Philipp Emanuel, a pu lui-même toucher en son temps, entre 1754 et 1787 (dates de la pièce la plus ancienne et de la pièce la plus récente de cet enregistrement). Nous sommes en plein XVIIIe siècle. On joue alors dans les salons de cour, en petit comité. La musique est dédiée à l’intimité, pas encore à l’éclat démonstratif d’une salle de concert, ce qui va changer au XIXe siècle: à partir de 1800 on commence a privilégier des pianos plus puissants.

Les quatre instrumen

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00