La Liberté

«Sting, je suis un peu son disque dur musical...»

Dominic Miller s’est inspiré des impressionnistes pour son nouvel album, Absinthe. © Christoph Bombart
Dominic Miller s’est inspiré des impressionnistes pour son nouvel album, Absinthe. © Christoph Bombart
03.05.2019

Compagnon de route de Sting, le guitariste argentin sort un nouveau disque chez ECM

Thierry Raboud

Jazz » C’est lui, le type à côté de Sting. Ce guitariste qui accompagne le chanteur en stades et studios depuis 1990, pour qui il a notamment composé l’inoubliable Shape Of My Heart. On devrait les retrouver côte à côte en ouverture du prochain Montreux Jazz Festival.

Mais Dominic Miller n’est pas que l’indispensable sideman du grand bassiste policier, second de cordée entendu encore aux côtés de Phil Collins ou Mark Hollis. Né à Buenos Aires et installé en France, ce musicien complet mène aussi une carrière solo jalonnée de douteux arrangements classiques (Bach et Schubert dégoulinés dans Shapes en 2004) et de rêveries smooth jazz. En 2017, il faisait ses débuts chez ECM avec le très placide Silent Light. Le voilà de retour, cette fois accompagné de

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00