La Liberté

Sa voix est libre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Eclectique, sportive et littéraire, Marina Viotti est un esprit sans chapelle, un mouvement perpétuel. © Delphine Royer/Julien Fournié
Eclectique, sportive et littéraire, Marina Viotti est un esprit sans chapelle, un mouvement perpétuel. © Delphine Royer/Julien Fournié
Partager cet article sur:
24.07.2020

Concertiste déconcertante, Marina Viotti est passée de la scène metal à celle de la Scala. La mezzo chantera dimanche et lundi à Charmey

Thierry Raboud

Musique » Avant, elle hurlait. Gutturale gothique au nez percé, entourée de quatre pilonneurs de tympans, elle donnait voix à un groupe thrash metal. Désormais elle chante, en Grande Duchesse ou en Rosine, sur les plus prestigieuses scènes européennes. Marina Viotti est une métamorphose permanente. Cheveux courts, puis longs, puis courts, elle a fait la couverture d’un magazine de golf italien, apprend le russe, lit les Grecs anciens, monte à cheval et surfe dans les rouleaux atlantiques. C’est un mouvement perpétuel qui pour nous se fige un instant.

Entre une répétition avec pianiste et une partie de padel-tennis, la voici à Lausanne, sa ville natale. Généreuse de son temps retrouvé, av

Même sujet
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00