La Liberté

Pour la reprise de l’OCF, la Symphonie Le Miracle

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
01.10.2020

Equilibre » La séparation que nous avons tous vécue ces derniers mois – séparation d’avec nos proches, séparation d’avec la vie culturelle, distance sociale ou masque désormais imposés pour éviter la contagion – l’Orchestre de chambre fribourgeois la traduit musicalement. Ce sont d’abord les cordes seules qui se produiront mardi soir à Fribourg, dans Last Round, hommage de l’Argentin Osvaldo Golijov à Piazzolla et au tango, lors du concert qui signe la reprise de l’ensemble. Avant que les vents seuls ne prennent le relais dans la Sérénade op. 7, une œuvre de jeunesse de Richard Strauss, encore éprise de classicisme.

L’orchestre en entier sera ensuite réuni pour jouer la Symphonie No 96 de Haydn, appelée symboliquement Le Miracle. Miracle d’une reprise, miracle aussi de traverser cette période d’incertitudes avec la musique en partage et en consolation. Cette symphonie est l’une des deux premières que Haydn a créées à Londres: ses «effets de surprise», décrits dans le librett

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00