La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le baroque en terrain vierge

Yves Corboz réalise parfois lui-même les partitions de chœur et d’orchestre pour la Capella Concertata. © Aldo Ellena
Yves Corboz réalise parfois lui-même les partitions de chœur et d’orchestre pour la Capella Concertata. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
Publié le 30.10.2021

Yves Corboz déterre des répertoires délaissés. De la Semaine sainte à la Toussaint, il met en lumière des chefs-d’œuvre oubliés

Elisabeth Haas

Musique » Depuis 35 ans, le chef et musicologue Yves Corboz fait découvrir des perles baroques durant les Concerts de la Semaine sainte. Dans le sillage d’un hommage au professeur Tagliavini, en 2017, sa Capella Concertata a essaimé lors de la Toussaint. L’occasion de remettre en lumière le répertoire oublié dans la tradition du requiem. C’est celui de Johann Joseph Fux, assorti de son Miserere mei Deus, qu’on entendra dimanche et lundi. Après une année et demie chamboulée, Yves Corboz retrouve enfin le public à Bulle et à Fribourg. Interview.

Aux Concerts de la Semaine sainte et de la Toussaint, vous aimez faire œuvre de défricheur, pourquoi?

Yves Corboz: Pour moi il ne s’agit pas de bouder des chefs-d’œuvre, mais d’en trouver d’autres. Je suis très curieux, c’est pour moi une nour

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00