La Liberté

Un plan BB pour le Belluard Bollwerk

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’édition 2020 du Festival du Belluard, prévue à partir du 25 juin, devait être la première de Laurence Wagner. © Dorothée Thébert Filliger
L’édition 2020 du Festival du Belluard, prévue à partir du 25 juin, devait être la première de Laurence Wagner. © Dorothée Thébert Filliger
Partager cet article sur:
21.05.2020

Le festival fribourgeois se redéploie cet automne, voire au-delà, sous forme nomade

Elisabeth Haas

Scènes » Trop d’inconnues en vue du 25 juin, date d’ouverture du prochain Festival du Belluard. Quelles seront les jauges autorisées d’ici là, dans quelles conditions pourront répéter les acteurs, musiciens, performeurs, en auront-ils seulement le temps? Les artistes français, chiliens, brésiliens, sud-africains invités pour cette 37e édition pourront-ils franchir les frontières et venir à Fribourg? Pour Laurence Wagner, nouvelle directrice du festival fribourgeois d’arts contemporains, il n’est plus possible d’envisager le Belluard Bollwerk comme elle l’avait rêvé, de mener à bien les projets imaginés.

«Ce manque de scène me travaille.»

Laurence Wagner

«C’est une année un peu

Même sujet
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00