La Liberté

L’Amérique n’existe pas

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un retour dans le Colorado qui prend l’allure d’un faux polar sophistiqué. © Kait Herzog
Un retour dans le Colorado qui prend l’allure d’un faux polar sophistiqué. © Kait Herzog
L’Amérique n’existe pas
L’Amérique n’existe pas
Partager cet article sur:
25.04.2020

Fabrice Humbert » Dans son dernier roman, l’écrivain né à Saint-Cloud en 1969 imagine une histoire de meurtre dans une ville du Colorado et y confronte des personnages qui portent autant de masques que d’illusions sur le monde.

La littérature et le cinéma made in USA fascinent tant les écrivains européens qu’ils en viennent parfois à forger à leur manière des histoires américaines. C’est le cas de Fabrice Humbert dans son dernier opus, Le monde n’existe pas. Un livre aux antipodes de son roman phare L’origine de la violence (2009), où il mettait en scène un prof de lycée français, sorte de double de lui-même, emmenant ses élèves en voyage d’étude à Buchenwald, où il sera troublé par la découverte d’une photographie d’un déporté ressemblant &a

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00