La Liberté

A tombeau ouvert

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A tombeau ouvert
A tombeau ouvert
Partager cet article sur:
04.09.2021

Michel Layaz » Les inconscients sont rois, aux premiers âges de l’automobile. Et lorsque le destin, défié à chaque tour de piste, vous envoie valdinguer dans le décor, «on secoue ses habits, on crache une dent et on époussette sa manche», enfin on repart. Ainsi de Louis Chevrolet, dont l’existence sur chapeaux de roues est racontée à tombeau ouvert par Michel Layaz. Trajectoire que le romancier d’origine fribourgeoise esquisse dans un style remarquablement vif, préférant à la molle litanie des dates celle, vraie ou romancée, des innombrables péripéties traversées par ce cycliste chaux-de-fonnier devenu mécanicien génial, inventeur de bolides et pilote de course. Toute l’Amérique finira par scander ce nom que le casse-cou acceptera de céder pour une poignée de dollars, happé par une quête de vitesse qui le mènera des pavés de brique d’Indianapolis jusqu’à l’assaut du ciel.

«Pour piloter, Louis veut bien mettre des gants, pas pour expliquer sa façon de voir les choses.» Une fa

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00