La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L'écrivaine Brigitte Giraud remporte le Prix Goncourt 2022

Lauréate du prestigieux prix littéraire français, la Lyonnaise Brigitte Giraud revient sur l’accident de moto qui a tué son compagnon il y a plus de 20 ans. Vivre vite mêle l’intime et le politique dans un récit tout en retenue, où défilent les 30 dernières années. Déjà lauréate du Goncourt de la nouvelle pour L'amour est très surestimé, elle remporte les suffrages avec un ouvrage qui, lui, ne l'est pas.

Jeudi chez Drouant, il aura fallu 14 tours de scrutin, et la voix prépondérante du président Didier Decoin, pour départager «Le mage du Kremlin» de Giuliano da Empoli et «Vivre vite» de Brigitte Giraud. © Keystone
Jeudi chez Drouant, il aura fallu 14 tours de scrutin, et la voix prépondérante du président Didier Decoin, pour départager «Le mage du Kremlin» de Giuliano da Empoli et «Vivre vite» de Brigitte Giraud. © Keystone

Geneviève Bridel (avec collaboration de Thierry Raboud)

Publié le 03.11.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Honneur à la sobriété. A l'heure du déjeuner, les jurés du prix Goncourt avaient à départager la fulgurante et méandreuse autobiographie d'une suicidée par l'écrivain haïtien Makenzy Orcel, une enquête fictionnelle devenue très polémique sur le sort des enfants juifs pendant la Seconde guerre mondiale signée Cloé Korman, une plongée d'actualité dans les couloirs du pouvoir russe de l'Italo-Suisse Giuliano da Empoli, et ce bref portrait d'un amoureux disparu, Vivre vite de Brigitte Giraud. C'est le choix de l'intime qui l'a donc emporté, après 14 tours d'un scrutin très disputé. Il faut s'en réjouir tant ce roman, pulsé de courts chapitres et tenu par une grande économie de moyens, excelle à faire face à l'absence en évitant les pesanteu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11