La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Sous la Flüela, l’art et l’Inn

En Basse-Engadine le Muzeum Susch, danseuse de la milliardaire polonaise Grazyna Kulczyk, est dévolu à l’art contemporain, avec une inclination pour les artistes femmes et les créateurs d’Europe de l’Est.

Une vue extérieure du Muzeum Susch, au bord de l’Inn. © Andrea Badrutt/Studio Stefano Graziani for Muzeum Susch - Art Stations Foundation CH/A. Lebreau
Une vue extérieure du Muzeum Susch, au bord de l’Inn. © Andrea Badrutt/Studio Stefano Graziani for Muzeum Susch - Art Stations Foundation CH/A. Lebreau

Aurélie Lebreau

Publié le 30.07.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Haute culture (4/7) » Pendant tout l’été, La Liberté prend de la hauteur pour arpenter les lieux d’art et d’altitude

Il faut résolument dépasser Davos, franchir le col de la Flüela et redescendre souplement vers la Basse-Engadine, au rythme des virages en épingle, pour commencer à sentir cette promesse sauvage. Car tout près se tapissent les loups, planent les gypaètes barbus et s’aventurent les ours: le Parc national suisse, époustouflant de beauté, n’est qu’à une encablure. Au fond de la vallée, encore à plus de 1400 mètres d’altitude, la route du col achève sa course à Susch. Ce village, on l’imagine paisible, dédié à la montagne et à la nature souveraine. Ce serait ignorer, en son centre, un ensemble de bâtiments anciens entièrement rénov&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11