La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’Evénement , à corps perdu

Audrey Diwan signe un film coup de poing qui raconte l’avortement clandestin

Anamaria Vartolomei, 22 ans, hante chaque plan de L’Evénement de sa présence animale. Une révélation. © Frenetic
Anamaria Vartolomei, 22 ans, hante chaque plan de L’Evénement de sa présence animale. Une révélation. © Frenetic

Olivier Wyser

Publié le 06.12.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

L’Evénement » Il est des films qui vous marquent et dont les images chocs vous hantent encore plusieurs jours après la projection. L’Evénement est incontestablement de cette trempe. Nous sommes en 1963. Anne (Anamaria Vartolomei) a la vingtaine. Etudiante en lettres prometteuse, elle se destine à une carrière dans l’enseignement. Mais Anne tombe enceinte. Elle prend la décision d’avorter illégalement, «prête à tout pour disposer de son corps et de son avenir». Elle se lance alors dans un combat aux allures de contre-la-montre, bravant un interdit légal et moral à mesure que son ventre prend des rondeurs et que ses examens approchent.

Récompensé d’un Lion d’or à la dernière Mostra de Venise, L’Evénement adapte à l’écran le roman éponyme et autobiographique d’Annie Ernaux.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00