La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vol au-dessus d’un hall d’aéroport

L’aéroport, ses foules de passagers, ses files d’attente, ses mauvais moments à passer… © Keystone
L’aéroport, ses foules de passagers, ses files d’attente, ses mauvais moments à passer… © Keystone

Scarlet Cavassini

Publié le 17.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

La salle d’attente est pleine à craquer. A cause des vols en retard, toutes les chaises sont occupées. Alors vous vous promenez dans ce qu’il reste d’espace.

Vous faites dix fois le tour de la boutique-spécialités-du-pays. Tout est surtaxé, une belle arnaque. De toute façon, il n’y a plus de place dans le sac. Et avec la valise à trimbaler dans l’avion, dans le train, dans le bus, les spécialités en deviendraient miettes pour pigeons.

Vous quittez donc la boutique-spécialités-du-pays, direction le snack-bar. Vous passez et repassez devant l’étal qui offre sandwiches affalés, salades fanées, pizzas asséchées. Vous avez mangé trop de pain pendant cette semaine, et même pour passer le temps, vous n’avez pas faim.

Après avoir cogné contre l’automate à boissons pour faire rouler les pièces de monnaie jusqu’au fond et inciter l’appareil à régurgiter sa potion, vous marchez en long et dévisagez en large les gens. Eux font de même. Vous tentez de deviner l

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Celle qui les fait causer à pleins gaz

    Le mot de la fin Deux parfaits inconnus s’adressent la parole à cause d’elle. Moteur! Et départ pour une conversation de plus d’une heure à propos d’elle....
  • pictogramme abonné La Liberté Des coups de canif dans ma chair

    Le mot de la fin Je suis tendu quand montent les cris, quand elles se disputent, quand elles ne se comprennent plus, quand elles croisent haut les bras sur...
  • pictogramme abonné La Liberté Finalement, le cognassier a survécu

    Le mot de la fin J’ai récolté les coings; ils sont en avance, cette année. Leur parfum un peu acide va flotter quelques jours encore dans la maison, en se...
  • pictogramme abonné La Liberté Les «Pages Blanches» se tournent

    Le mot de la fin Ainsi, les jours du bottin sont comptés. Je dois reconnaître que j’ai eu un petit pincement au cœur même si je ne vous cache pas que ça...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11