La Liberté

Quelques heures d’enfance en plus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En colonie de vacances, cette grande fille rêvait de petits jouets qui n’étaient déjà plus de son âge… © Vitolda Klein/Unsplash
En colonie de vacances, cette grande fille rêvait de petits jouets qui n’étaient déjà plus de son âge… © Vitolda Klein/Unsplash
Partager cet article sur:
20.10.2021

Angélique Eggenschwiler

Le mot de la fin

» En cet après-midi de juillet, les moniteurs avaient décidé de nous emmener à la plage, ma grande sœur, moi et la quinzaine de préadolescents inscrits comme nous à cette colonie de vacances. Je suis la plus jeune, évidemment je n’en montre rien: je passe mon temps à jouer les caïds en prétendant savoir comme tout le monde ce qu’est une cuite ou une tournante (qui dans ma tête ressemble à un tourniquet en plus gros).

J’ai deux pièces de cinq francs dans une petite sacoche autour du cou, sans doute offertes par mon grand-père qui nous tendait toujours un billet pour «boire un verre». Toujours, même à douze, huit ou cinq ans quand on partait à la place de jeu ou à la kermesse, sans vraiment réaliser qu’il n’y avait pas de bistrot à la place de jeu et que de toute fa&cc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00