La Liberté

Michael Jordan danse avec le temps

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dans The Last Dance, sur Netflix, le Michael d’aujourd’hui se penche sur le Jordan d’hier et le spectateur boit du petit lait. © DR
Dans The Last Dance, sur Netflix, le Michael d’aujourd’hui se penche sur le Jordan d’hier et le spectateur boit du petit lait. © DR
Partager cet article sur:
22.05.2020

Pascal Bertschy

Le mot de la fin » Nous aurons tout vu. Le champion qui éblouit le monde, en 2020, est à la retraite depuis près de vingt ans. Il s’agit de Michael Jordan et, depuis un mois, il fait des étincelles sur Netflix dans un documentaire déjà regardé par cent milliards d’individus (beaucoup plus selon nous).

On se plonge dans The Last Dance par curiosité, pour regarder quelques images, et on s’y ensevelit pendant dix heures.

Michael Jordan et la dernière danse des Bulls de Chicago, durant la saison 1997/1998, vus des coulisses grâce à des images inédites. Au-delà, Jordan, sa jeunesse, sa vie, son œuvre…

Jeunes gens, vous qui ne lisez pas le journal, il fallait être là dans les années 1990. Du temps où Jordan défiait les lois de la gravité et où on voyait en lui «Dieu déguis&e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00