La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

l’Histoire n’était pas au rendez-vous

Le 25 mai 1965, Sonny Liston s’écroule dès le premier round face à Mohamed Ali lors d’un match de revanche à l’issue controversée. © Keystone
Le 25 mai 1965, Sonny Liston s’écroule dès le premier round face à Mohamed Ali lors d’un match de revanche à l’issue controversée. © Keystone

Angélique Eggenschwiler

Publié le 09.06.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Charles L. Liston, dit Sonny Liston, n’a pas de date de naissance. Fils de métayers, il a grandi sous les coups de ceinture de son père quelque part entre la fin des années 1920 et l’instauration des certificats de naissance en Arkansas. Il a une vingtaine d’années lorsque le directeur sportif du pénitencier du Missouri dans lequel il purge une peine de prison pour vol à main armée l’initie à la boxe. Quelques semaines plus tard, plus aucun de ses codétenus n’ose l’affronter sur le ring.

En 1962, celui qu’on surnomme désormais «Le Gros Ours» marche vers le titre de champion du monde des poids lourds, qu’il remporte en mettant K.-O. le redoutable Floyd Patterson en deux minutes et six secondes. Alors à son apogée, Liston part plutôt confiant lorsqu’il monte sur le ring pour fermer définitivemen

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté S’ennuyer à cent sous de l’heure

    Le mot de la fin La jeune fille contribue à la sécurité du chantier sous l’égide d’une société de surveillance. C’est-à-dire qu’elle se tient debout la...
  • pictogramme abonné La Liberté Homo indignus: la grande invasion

    Le mot de la fin Cette année, nous célébrerons la naissance du Père Noël, pardon, du Petit Jésus, dans le noir. Dressés de toute leur verdoyante nudité, les...
  • pictogramme abonné La Liberté Toutes ces choses insupportables

    Le mot de la fin Calme et souriante, elle peut l’être. Elle le serait tout le temps si le monde n’était pas rempli de choses franchement insupportables....
  • pictogramme abonné La Liberté Je l’admets, moi aussi je suis sexiste

    Le mot de la fin C’est une petite citadine bleue qui circule dans ce giratoire à double voie. Je m’engage à mon tour, quand paf! Elle vire sans égard ni...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11