La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Joe, ce petit juge implacable

Angélique Eggenschwiler

Publié le 25.01.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Il y a quelques mois, je vous annonçais l’arrivée prochaine de ma nièce Joe, encore à l’état de projet à l’heure où vous faisiez sa connaissance. Eh bien ça y est, le projet a pris forme humaine. Quoique à ce stade on soit plus proche de la morphologie du lombric. Encore heureux remarquez, faute de quoi ma sœur entamerait doucement son douzième mois de grossesse et il paraît que neuf, c’est déjà pénible. Et figurez-vous que Joe, du haut de ses deux mois, a déjà bien grandi. «Est-ce qu’elle marche?», allez-vous logiquement me demander. Pire que ça, elle nous juge.

Nous et nos conversations de ploucs, nos petites habitudes, nos grandes maladresses et nos blagues à quatre centimes (le centime restant, c’est le prix de la chute). Ses grands yeux noirs interpellent nos faits et gestes, s’arrêtent à la poitrine de nos contradictions et les déshabillent d’un borborygme désapprobateur.

Oui, Joe, lolette au bec et morve au nez, nous juge, nous et ce monde bancal

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00